Rutshuru: la population en sit-in pour la deuxième journée consécutive devant le bureau du territoire

Articles les plus lus

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers...

Les membres de la société civile et d’autres composantes étaient une fois de plus en sit-in ce vendredi 23 septembre 2022 devant le Bureau Administratif du Territoire de Rutshuru dans la Province du Nord-Kivu.

La population de ce territoire demande aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo de reprendre la cité frontalière de Bunagana occupée depuis maintenant 3 mois par les M23 .

«Nous leur avons dit que les actions non-violentes vont continuer jusqu’à la reprise de notre Bunagana. Nous leur avons signifié que cette cité est une partie de la République Démocratique du Congo. Au cas contraire la population va considérer le gouvernement et les FARDC des complices. Il est temps que notre armée réagisse et reprenne Bunagana», a dit à Drcactu.cd, Muzungu Bonane , un des manifestants.

Les manifestants en colère ont menacé de passer à d’autres actions non-violentes si le gouvernement prend à l légère leur requête. Pour la première journée, une personne a perdu la vie et deux autres grièvement blessées par balle.

La société civile organisatrice de cette manifestation, a déploré le comportement des éléments de la Police Nationale Congolaise. Le policier auteur de la mort de ce manifestant a été arrêté pour raison d’enquête, à fait savoir l’administrateur du territoire adjoint de Rutshuru.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie s'est déroulée avec succès mardi...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où elle se trouve. La décision...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui revendiquent depuis maintenant plusieurs mois,...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers de Kwango de réclamer auprès...

Les articles similaires

DrcActu