RDC – Occupation de Bunagana : les élus nationaux boycottent la 145è Assemblée de l’UIP

Articles les plus lus

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022...

Il se tiendra à Kigali, capitale du Rwanda du mardi 11 au samedi 15 octobre, la 145ème Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP). Ces réunions connexes se tiendront sans les parlementaires de la République Démocratique du Congo (RDC).

Les députés et sénateurs congolais ne feront pas le déplacement du pays de Paul Kagame. Ils ont justifié leur décision par l’implication du Rwanda dans la déstabilisation de la partie Est de la RDC. Un rapport onusien a confirmé le soutien de l’armée rwandaise aux rebelles du Mouvement du 23 mars qui occupent la cité de Bunagana au Nord-Kivu depuis plus de 100 jours.

« Bunagana occupé par les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda. Nous, parlementaires congolais, membres de l’Union interparlementaire informons nos collègues du monde que nous ne prendrons pas part à la 145éme Assemblée de l’UIP qui se tiendra ce mois d’octobre à Kigali », a indiqué la sénatrice Francine Muyumba.

Ce n’est pas une première. Le Parlement congolais avait déjà boycotté la 47e Session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) qui s’etait tenue du 5 au 9 juillet à Kigali au Rwanda, à cause de l’agression rwandaise.

Il faut noter que les deux pays sont présentement sur la voie de calmer la tension. La médiation est jouée par la France. En marge de la 77 ème Assemblée générale de l’ONU, Tshisekedi et Kagame, sous les auspices de Macron, ont convenu d’agir de concert pour obtenir le plus vite le retrait du M23 de toutes les localités occupées et le retour des déplacés de guerre de ces localités à leurs domiciles, avec l’appui des Nations unies et de leurs partenaires de l’Union Africaine, de la Communauté de l’Afrique de l’Est et de la Conférence sur la région des Grands Lacs (CIRGL).

Senga Butela

- Advertisement -

Dernières Actualités

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue de la présidentielle de 2023...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu le mercredi 20 décembre 2023,...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du Congo(RDC), sur les 863 échantillons...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo,...

Les articles similaires

DrcActu