Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo, en Province du Nord-Kivu. En effet, les affrontements ont opposé les éléments des FARDC aux présumé miliciens Mai-mai,. Ces derniers ont attaqué la résidence du Commandant Second de la Compagnie défense des FARDC de la ville de Butembo.

« C’est autour de 3 heures du matin de ce samedi qu’un groupe de Mai-mai venu probablement de la chefferie de Bashu a attaqué la résidence du Colonel Ngoy, chargé également de l’administration et logistique », a indiqué une source contactée par Drcactu.cd, qui confirme que l’armée congolaise à toutefois repoussé l’attaque.

À en croire notre source, Cinq personnes ont été tuées au cours de ces affrontements, parmi lesquelles 3 assaillants et deux militaires tombés sur le champ d’honneur. Cette situation a semé une panique Général dans la ville.

La population pensait déjà à une probable incursion des Rebelles Ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) dans la ville. Selon le secteur opérationnel Sokola1, les enquêtes sont en cours déjà pour bien identifier les vrais auteurs de cette attaque.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu