Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

Articles les plus lus

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo, en Province du Nord-Kivu. En effet, les affrontements ont opposé les éléments des FARDC aux présumé miliciens Mai-mai,. Ces derniers ont attaqué la résidence du Commandant Second de la Compagnie défense des FARDC de la ville de Butembo.

« C’est autour de 3 heures du matin de ce samedi qu’un groupe de Mai-mai venu probablement de la chefferie de Bashu a attaqué la résidence du Colonel Ngoy, chargé également de l’administration et logistique », a indiqué une source contactée par Drcactu.cd, qui confirme que l’armée congolaise à toutefois repoussé l’attaque.

À en croire notre source, Cinq personnes ont été tuées au cours de ces affrontements, parmi lesquelles 3 assaillants et deux militaires tombés sur le champ d’honneur. Cette situation a semé une panique Général dans la ville.

La population pensait déjà à une probable incursion des Rebelles Ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) dans la ville. Selon le secteur opérationnel Sokola1, les enquêtes sont en cours déjà pour bien identifier les vrais auteurs de cette attaque.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu