Crise dans l’Est et Grand Bandundu : Sama Lukonde appelle à la vigilance

Articles les plus lus

Le Premier Ministre, Sama Lukonde a présidé mardi 29 novembre 2022, la réunion de sécurité.

A l’en croire , celle-ci consistait à faire le point sur la situation opérationnelle dans la province du Nord-Kivu et la situation humanitaire de plus de 300 mille compatriotes à Goma, avant de passer également en revue la situation dans le Grand Bandundu, particulièrement à kwamouth.

« D’après les différents rapports présentés par les services de sécurité, une accalmie relative est observée sur les lignes des fronts. Nous restons vigilants. Vous savez que c’est cela le maître-mot », a-t-il dit.

Et d’ajouter : « Nous avons aussi discuté de l’urgence de la situation humanitaire, que nous suivons de près. Vous savez qu’il y a à peu près 400 mille compatriotes qui sont concernés. Aujourd’hui, nous avons compris clairement que la stratégie de l’ennemie c’est aussi d’asphyxier la ville de Goma où se retrouve la concentration d’à peu près 2 millions de compatriotes… ».

Cette réunion a connu la participation de l’Administrateur Général de l’ANR, du chef d’état-major adjoint des FARDC, de l’auditeur général des FARDC, du
Commissaire Général adjoint de la PNC, du Directeur du Cabinet de la DGM ainsi que quelques membres du Cabinet du Premier Ministre.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

RDC : un ancien cadre du MLC de Jean-Pierre Bemba rejoint la rébellion aux côtés de Nangaa

Jean Jacques Mamba, ancien porte-parole du Mouvement pour Libération du Congo (MLC) parti cher à Jean-Pierre Bemba, rejoint officiellement...

Les articles similaires

DrcActu