Goma : Des Journalistes brutalisés à la marche contre le déploiement des troupes ougandaises

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

Près de vingt mille habitants de la ville touristique de Goma, Chef-lieu de la province ont répondu favorablement à l’appel des mouvements citoyens et groupes de pression pour marcher pacifiquement ce jeudi 1er Décembre 2022. Selon les organisateurs, cette activité est une façon de protester contre le déploiement des troupes ougandaises dans le cadre de l’Est Africa Community(EAC).

Des violations flagrantes des droits de l’homme ont été enregistrées au cours de cette activité. Des journalistes venus couvrir la manifestation ont été brutalisés et interpellés par éléments de la Police Nationale Congolaise de la ville.

Une altercation est survenue d’ailleurs entre les marcheurs et les éléments de la Police Nationale Congolaise, au moment où ces derniers dispersaient les manifestants. Ceux-ci scandaient en chœur des chansons hostiles au président ougandaise Yoweri Museveni.

Ces manifestants accusent en effet l’Ouganda d’être en connivence avec les rebelles du M23.

Les mouvements citoyens et groupes de pression demandent par conséquent au gouvernement congolais de mettre fin à toute relation avec l’Ouganda.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu