Arrivée Pape François : le gouvernement congolais ne veut pas des ratés

Articles les plus lus

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo met le boucher double pour la réussite de la visite du Pape François en RDC.

Ce jeudi 05 janvier 2023 le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a inspecté quelques site en réfection où passera le numéro 1 de l’église catholique. Il s’agit notamment de l’esplanade de l’aéroport de Ndolo où le souverain pontife va célébrer une messe populaire, présence des fidèles catholiques et plusieurs autres invités de marque, du Stade des martyrs, de la cathédrale Notre dame du Congo où encore au du Centre interdiocesain de Kinshasa, siège de la CENCO (Conférence épiscopale nationale du Congo).

Se confiant à la presse, à la dernière étape de sa visite à la CENCO, le Premier Ministre s’est dit satisfait du bon déroulement des travaux. Il a assuré que tout est bien mise en œuvre pour réserver un accueil chaleureux au Souverain pontife.

« Nous sommes là dans le cadre de cette visite papale en réponse à cette invitation qui avait été faite par son Excellence Monsieur le Président de la République. Nous travaillons conjointement avec l’Eglise après avoir reçu justement cette confirmation depuis le mois de décembre, de l’arrivée du Pape le 31 janvier de cette année 2023. Donc, on a visité tous les sites, y compris la cathédrale et la CENCO pour nous assurer ici aussi que les travaux qui sont prévus dans le cadre de cette visite se poursuivent et seront livrés dans le temps. C’est beaucoup plus une visite que nous faisons pour le respect de calendrier et de chronogramme. Nous le faisons aujourd’hui ce 05 janvier parce que nous sommes à quelques jours francs de cette arrivée. Et ce même 5 janvier où de l’autre côté, nous savons qu’il il y a cet événement des obsèques du Pape Émérite Benoît 16. C’est aussi l’occasion d’avoir une pensée pieuse à son égard et rappeler que c’est prévu qu’une messe puisse avoir lieu ici même à Kinshasa. Nous espérons y participer. Le but principal c’était vraiment de nous assurer que les travaux vont bon train et que nous serons prêts pour cet accueil que nous voulons de grande envergure où nous avons invité toute la population congolaise à s’approprier cette visite que nous n’avons pas eu comme je l’ai rappelé depuis 1985. Nous avons voulu être, dans le cadre de cette visite, avec tous les intervenants. D’abord, au niveau de tous ceux qui sont impliqués dans les travaux, dans la sécurisation mais aussi avec les représentants de la ville. Nous sommes avec le gouverneur parce que ça reste la ville qui va accueillir non seulement toutes les délégations qui vont venir du Congo mais aussi celles d’ailleurs ici en Afrique pour accueillir le Pape ici à Kinshasa. Donc, nous lui souhaitons encore la bienvenue et nous allons nous assurer d’être prêt », a dit en substance le Premier Ministre Sama Lukonde.

Le Premier Ministre Sama Lukonde était à la tête d’une importante délégation constituée des quelques membres du Gouvernement, du Chapelain du Pape, du Gouverneur de la ville province de Kinshasa, du Commandant de la PNC ville de Kinshasa, du Responsable de l’entreprise choisie pour exécuter les travaux et de plusieurs autres acteurs impliqués.

Le séjour du Pape François en RDC est prévu du 31 janvier au 03 février 2023. Le souverain pontife arrive sur invitation du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Foot : V.Club veut jouer la Coupe du Congo

Bien que jouant les play-offs de la Ligue 1, l’AS Vita Club pourra aussi participer à la prochaine édition...

Les articles similaires

DrcActu