Rentrée Académique à Béni: Les étudiants satisfaits de retrouver les auditoires (Reportage)

Articles les plus lus

L’Année Académique 2023-2024 a été ouverte solennellement dans la ville de Beni au Nord-Kivu, comme sur toute l’étendue de la République le jeudi 5 Janvier 2022. C’est le président de la sous conférence des Universités et Instituts Supérieurs, Professeur ordinaire Paluku Ndavaro qui a présidé cette cérémonie en présence de la crème intellectuelle de Beni.

Même si jusqu’à présent il s’observe une timidité dans certaines institutions, les préparatifs vont bon train dans d’autres universités et Instituts Supérieurs, a constaté le reporter de Drcactu.cd.

À l’Université Officielle de Semuliki, l’unique Université Publique dans la région de Beni ville et territoire, les nouveaux et les anciens étudiants ont répondu à l’appel du Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire Muhindo Nzangi. Tout est fin prêt pour recevoir les étudiants, a fait savoir un enseignant de l’université.

«Il y a un bon nombre des nouveaux étudiants qui sont en train de venir pour étudier. Comme vous le savez le premier jour a été toujours compliqué, mais au-moins quelques étudiants ont répondu à notre appel et à celui de notre ministre.», a-t-il fait savoir.

La réussite d’un étudiant dépend des réalités du départ, a mentionné une étudiante qui a participé à la cérémonie de la rentrée Académique .

«C’est mieux de venir avant. C’est dans le cadre de se préparer psychologiquement et moralement», a dit Kavugho Bagheni

Pas plus loin, se trouve l’Université de Conservation de la Nature et de Développement de Kasugho (UCNDK), une Université privée, là, l’ambiance reste la même, un étudiant rencontré sur place estime qu’il trouve nécessaire de venir étudier dans une institution privée, au regard des mouvements de grève récurrents observés dans les universités publiques.

«Je viens dans une université privée, parce-que vraiment avec les grèves des professeurs et Chefs de travaux, ça ne va pas. Tu dors aujourd’hui en sachant que tu va aller à l’auditoire, tu arrives demain il y a grève des enseignants. Dans les privés il n’y a pas les histoires de grèves», a dit aussi Muhindo Mutokambali.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Foot : V.Club veut jouer la Coupe du Congo

Bien que jouant les play-offs de la Ligue 1, l’AS Vita Club pourra aussi participer à la prochaine édition...

Les articles similaires

DrcActu