CNSSAP: la certification ISO 9001 reconduite grâce au management de Junior Mata

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

C’est incontestablement une garantie pour les assujettis de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics de l’État (CNSSAP) qui vont continuer d’être pris en charge par cette structure de l’État congolais.

En effet, la certification ISO 9001 de la CNSSAP a été renouvelée, après une évaluation réalisée vers la fin de l’année dernière, juste après l’entrée en fonction de l’actuel Directeur Général nommée par le Président de la République.

Ceci est notamment le résultat de l’accompagnement et le standard d’exigence haut placé de sa tutelle, le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique, Modernisation de l’Administration et Innovation du Service Public,Jean-Pierre Lihau Ebua.

La reconduction de la certification ISO 9001 en ce début d’année 2023 est à considérer comme un gage de sécurité pour les retraités et autres Agents publics de l’État, dans la mesure où il consacre le couronnement d’une gestion orthodoxe et prudentielle de leur couverture sociale.

Pour rappel, un auditeur international d’AFNOR a effectué une mission expresse, à la fin de l’année dernière, soit décembre 2022, afin de jauger les éprouvettes de la CNSSAP et s’assurer que cette jeune institution était toujours sur la bonne voie pour continuer à arborer cette certification.

Ce dernier a échangé avec le numéro 1 de la CNSSAP Junior Mata M’Elanga, le lundi 19 décembre 2022. Ce premier contact a permis à cet auditeur de portée international d’avoir la conviction que la CNSSAP était non seulement entre les mains sûres, mais aussi expertes.

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu