Agression Rwandaise : la RDC dénonce le silence coupable de ses pairs membres de la Francophonie

Articles les plus lus

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), pays agressé par le Rwanda, déplore le silence observé dans ce crime, par ses pairs membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

« La République démocratique du Congo (RDC) est victime de la part du Rwanda qui se trouve être malheureusement membre de notre organisation. Et ce, sous le silence coupable de ses 88 pays membres de la Francophonie », a déclaré le ministre congolais de l’Intégration régionale et de la Francophonie, Didier Mazenga, à l’occasion de célébration de la Journée internationale de la Francophonie, fêtée le 20 mars de chaque année.

Et de poursuivre : « Le maintien de la paix, la démocratie et le respect des droits de l’homme est l’une des missions dévolues à l’Organisation internationale de la Francophonie ».

Pour la Représentante personnelle du Chef de l’Etat à la Francophonie, Bestine Kazadi, la Francophonie est un accélérateur des politiques diplomatiques qui, comme outil de la communication, valorise la cohabitation du français avec toutes les langues du monde.

Ce 53ème anniversaire de la Francophonie est célébré du 6 au 31 mars en vue d’un partage de souvenirs et de découvertes, sous le thème : « la culture au cœur du projet francophone ».

Conçue comme une institution culturelle, l’OIF a connu, à ce jour, des évolutions importantes en intégrant dans sa sphère d’interventions les dimensions politiques, économiques, environnementaux, sans oublier les actions transversales, notamment la jeunesse, l’égalité, le genre, les nouvelles technologies de l’Information et de communication.

A ce jour, l’OIF est un espace sans frontière de 88 États et Gouvernements. 54 sont des Etats membres, dont 28 sont africains. Ces 88 États et gouvernements constituent près de la moitié des pays membres des Nations Unies. Ce sont 300 millions de femmes et d’hommes à travers le monde, liés par un dénominateur commun : la langue française.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu