Mise en place des BRTC: Denis Kadima plaide pour le choix des personnes qualifiées

Articles les plus lus

Le Président de la Commission Électorale Nationale et Indépendante (CENI), Denis KADIMA KAZADI, a lancé, au centre Caritas Congo, l’atelier d’harmonisation des procédures sur la réception et le traitement des candidatures pour les scrutins directs combinés du 20 décembre 2023 auquel prennent part les procéduriers, les juristes et informaticiens de la Centrale électorale.

Au cours de cette formation , le président de la centrale électorale a recommandé aux participants, d’avoir à cœur, en toute responsabilité, les tâches qui leur incombent.

Dans la foulée , le président de la CENI souligné combien , cette opération constitue un pont entre la RFE (Révision du fichier électoral) et les scrutins à venir.

 » Soyons sérieux dans les recrutements et la formation, car la fois passée pour la RFE, il y a des choses que nous avons déplorées (des recrutements parfois ne répondant pas aux conditions requises favorisés par certains). Des cas à éviter formellement. Faisons avec les meilleurs possibles pour que le but soit atteint, sinon les conséquences peuvent être énormes »,a conclu le numéro un de la Centrale électorale.

A son tour , le Rapporteur Adjoint de la CENI , Paul Muhindo, a insisté sur l’assiduité de ceux qui y prennent part, afin d’engranger le maximum de connaissances adaptées et compatibles à la mission qui leur est assignée.

Il faut noter que les BRTC pour la députation nationale seront fonctionnels du 26 juin au 15 juillet, tandis que pour les députés provinciaux, ils le seront du 3 au 22 août et le 1er septembre pour la Présidentielle.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu