Nord-Kivu : Dieudonné Kamuleta en guerre contre des magistrats impliqués dans la spoliation des espaces publics

Articles les plus lus

Tout magistrat impliqué dans la vente de biens de l’État sera sanctionné. Cette mise en garde est du responsable de Conseil Supérieur de la Magistrature etprésident de la cour constitutionnelle, Dieudonné Kamuleta, en séjour dans la Province du Nord-Kivu depuis mardi 30 mai.

Après une séance de travail qu’il a eu avec le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima, ainsi que quelques magistrats oeuvrant au Nord-Kivu, le président du CSM a signifié aux magistrats qu’une commission est déjà mise en place pour vérifier leur implication dans la spoliation des espaces publics dans la ville touristique de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

Selon lui, tout magistrat dont le nom sera cité dans les enquêtes, subira la rigueur de la loi.

« Tout magistrat impliqué dans la vente de biens de l’Etat sera sanctionné. Une commission est déjà à pied d’œuvre pour vérification. Le magistrat n’arrête pas pour faire pression ou faire plaisir au plaignant. Un magistrat n’appelle jamais un justiciable pour lui dire, c’est moi qui ai ton dossier », a dit Dieudonné Kamuleta.

Dans la ville de Goma plusieurs espaces publics ont été spoliés. Récemment par certains acteurs économiques ont été trouvés la main dans le sac. Des actes commis sous la couverture de certains magistrats civils et militaires exerçant dans la ville volcanique.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

RDC : un ancien cadre du MLC de Jean-Pierre Bemba rejoint la rébellion aux côtés de Nangaa

Jean Jacques Mamba, ancien porte-parole du Mouvement pour Libération du Congo (MLC) parti cher à Jean-Pierre Bemba, rejoint officiellement...

Les articles similaires

DrcActu