Cohésion nationale : le CNSA recommande à Félix Tshisekedi le dialogue avec les leaders politiques

Articles les plus lus

Le Président du Conseil National de Suivi de l’Accord (CNSA), Joseph Olenga Ngoy, reste favorable au dialogue permanent entre acteurs politiques, en vue de la paix sociale en République Démocratique du Congo.

Il s’est exprimé mardi à Kinshasa, à l’ouverture de la session ordinaire de cette institution d’appui à la démocratie.

Plusieurs questions ont été débattues au cours de cette activité, parmi lesquelles l’intolérance politique, la multiplication des discours haineux accompagné des menaces d’atteinte à la vie et autres.

Dans le communiqué final des travaux, le CNSA, a appelé le gouvernement congolais a prendre des mesures drastiques pour préserver la sécurité des personnes et de leurs biens, mais également de s’abstenir de toute discrimination sur sous prétexte d’appartenance politique.

Joseph Olenga Ngoy et son équipe recommandent au président de la République, Chef de l’État d’initier des consultations avec les leaders politiques et d’opinion pour consolider la paix, l’unité et la cohésion nationale.

« Au Président de la République, Chef de l’Etat, constitutionnellement symbole de l’unité nationale et garant de l’intégrité du territoire.
Face au péril d’implosion qui guète la Nation, le CNSA réitère sa recommandation contenue dans sa communication n°014/CNSA/2022 du 14 novembre 2022, d’initier des consultations avec les leaders politiques et d’opinion dans le but de l’apaisement des esprits, de la consolidation de l’unité, de la paix, de la cohésion nationale et de la décrispation du climat socio-politique et sécuritaire en cette période cruciale pour la vie de la Nation », peut-on lire dans un communiqué signé par Olengakoy.

Le CNSA demande, aux Services de sécurité et de maintien de l’ordre public, de rester républicains, impartiaux et respectueux de la dignité humaine, dans l’exercice de leurs fonctions.

En fin, le CNSA exhorte aux leaders sociopolitiques et toute la population congolaise à s’abstenir de tout propos de nature à exacerber les clivages politiques, ethno-tribaux et provinciaux.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu