En 2030, le Maroc va co-organiser la coupe du monde avec l’Espagne et le Portugal

Articles les plus lus

La Coupe du monde se jouera sur trois continents en 2030. Les confédérations européenne, africaine et sud-américaine de football se sont accordées autour d’une candidature unique pour le Mondial-2030, présentée par le Maroc, l’Espagne et le Portugal avec trois matches en Amérique du Sud, a annoncé la Fifa.

Des matches répartis entre Europe, Afrique et Amérique du Sud pour célébrer le centenaire de la Coupe du monde de football: la Fifa a dévoilé ce 4 octobre une formule inédite pour son Mondial-2030, qui soulève nombre de questions.

Pour la première fois dans l’histoire du tournoi, les confédérations européenne, africaine et sud-américaine se sont accordées autour d’une candidature unique, présentée par le Maroc, l’Espagne et le Portugal, mais prévoyant trois rencontres en Argentine, au Paraguay et en Uruguay.

Cent ans après la première édition à Montevideo, la Coupe du monde masculine « unira trois continents et six pays », promet l’instance du football, qui doit encore valider les critères techniques et n’attribuera officiellement la compétition que fin 2024.

Mais avec l’approbation « unanime » de cet unique dossier par le Conseil de la Fifa, la route semble dégagée pour cette organisation intercontinentale, promettant un montage politique et logistique complexe et de nombreuses questions autour de l’impact des grands événements sportifs.

La joie du Maroc

« Je suis convaincu qu’avec le Maroc et le Portugal, nous organiserons la meilleure Coupe du monde de l’histoire », a déclaré le président par intérim de la Fédération espagnole de football (RFEF), Pedro Rocha, cité dans un communiqué commun des trois fédérations.

« Cette décision du Conseil de la Fifa salue et reconnaît la place de choix du Maroc dans le concert des grandes nations », s’est réjoui pour sa part le roi du Maroc Mohammed VI dans un communiqué.

Non seulement son pays, qui sort d’une historique demi-finale au Mondial-2022, s’apprête à devenir le deuxième pays africain à accueillir un Mondial de football depuis l’Afrique du Sud en 2010, mais il s’assure aussi l’une des trois places qualificatives réservées aux hôtes officiels, précise la Fifa.

La Fifa a au passage lancé l’appel aux candidatures pour l’édition suivante, en 2034, s’adressant aux confédérations asiatique et océanique en vertu du principe de rotation continentale du tournoi. Sans surprise, l’Arabie Saoudite, qui visait le Mondial-2030, a confirmé qu’elle se porterait candidate à l’organisation du tournoi 2034.

TV5MONDE ave Drcrdc.cd

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Nord-Kivu : un combattant ADF neutralisé par les FARDC à Lubero

L'armée congolaise engagée dans la traque contre les groupes armés, dont les ADF dans le territoire de Beni et...

Les articles similaires

DrcActu