SNEL : Fabrice Lusinde annonce pour bientôt la fin d’un délestage sévère dans la ville de Kinshasa

Articles les plus lus

La population de Kinshasa pourra enfin dire au revoir à une série des délestages sévère. C’est ce qu’a laissé entendre le Directeur général de la Société Nationale D’électricité -SNEL-, Fabrice Lusinde à nos confrères de L’Agence Congolaise de Presse -ACP. Selon lui, la Centrale hydroélectrique d’Inga, le groupe 28 (G28) est de nouveau opérationnel après intrusion d’un arbre dans la turbine de ce groupe. Ce, après que la SNEL ait révélée l’intrusion d’un tronc d’arbre dans une turbine à Inga, assurant que des plongeurs ont été envoyés dans le fleuve pour retirer ce tronc d’arbre et permettre à la machine de fonctionner à plein régime. C’est ce qui était à la base d’un « délestage très sévère » appliqué à Kinshasa à la suite de la suspension du groupe 28.

« Pour extraire ces troncs d’arbres, d’importants travaux étaient nécessaires, y compris l’intervention des plongeurs. Cette situation a contraint la société à arrêter temporairement les groupes voisins pour faciliter le désengorgement du G28. Et maintenant que les travaux sont finis, cette situation est derrière nous », a expliqué Fabrice Lusinde.

Et d’assurer : « Le G28 est de nouveau prêt à fonctionner en pleine capacité et à contribuer de manière significative à la production globale d’électricité ».

Fabrice Lusinde a, par ailleurs fait savoir que 5 groupes sur 6 étant désormais opérationnels, la desserte de l’électricité à Kinshasa va s’améliorer. La fin de ces travaux est intervenue dans la soirée du samedi dernier.

RB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu