LA CENCO s’oppose à toute forme de bénédiction des couples homosexuels

Articles les plus lus

Dans sa mise au point publiée ce samedi 23 décembre à la suite de la déclaration « FIDUCIA SUPPLICANS » sur la signification pastorale des bénédictions, la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) dit non à toute forme de bénédiction des couples de même sexe.

Dans la même mise au point, la CENCO recommande aux ministres ordonnés, aux catéchistes et aux animateurs pastoraux de ne pas donner une bénédiction aux couples d’homme et de femme, même stables mais en situation irrégulière. Ce qui risquerait de porter à confusion et assimiler cette bénédiction au sacrement de mariage.

L’épiscopat congolais a rappelé que les cas d’unions des personnes de même sexe sont présentés dans la Bible comme des abominations. “En effet, le mariage existe exclusivement entre un homme et une femme, et est naturellement ouvert à la procréation (cf. Gn 1, 27-28). Les cas d’unions des personnes de même sexe sont des unions déviationnistes qui n’entrent pas dans l’ordre de la création; la Sainte Ecriture les présente comme des dépravations graves et des abominations (cf. Gn 19, 1-29; Rm 1, 24-27; 1 Co 6, 9-10; 1Tm 1, 10)”.

Après avoir célébré le 3ème Congrès eucharistique national où ils ont promu les valeurs de la famille, les évêques congolais disent rester ferme dans la foi de l’Eglise universelle exprimée dans sa doctrine traditionnelle concernant le mariage et la famille.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni/Festival Tumaini : l’événement annoncé du 24 au 25 juillet

La 3 ème édition du Festival Tumaini se déroulera du 24 et le 25 Août 2024, au stade municipal...

Les articles similaires

DrcActu