Insécurité à Goma : le maire interdit la circulation des motos au-delà de 18h

Articles les plus lus

Toute circulation de motos taxis, au-delà de 18 h locales est interdite, à partir du mercredi 10 janvier 2024 sur toute l’étendue de la ville de Goma. Cette mesure, du commissaire supérieur principal Kapend Kamand Faustin, maire de la ville de Goma, fait suite au regain de l’insécurité avec une série de meurtres observée depuis le début de l’année 2024 dans la ville dans les heures vespérales.

La décision de l’autorité urbaine est contenue dans un communiqué de presse rendu public ce même mercredi.

La signature de ce communiqué survient après que les taximen motos aient été victimes de tueries par des personnes non identifiées, et le vol à répétition de leurs engins roulants devenu monnaie courante dans la ville.

Dans ce même communiqué, le maire exhorte les motards ainsi que d’autres propriétaires de prendre des dispositions nécessaires pour regagner leurs domiciles à partir de 17h30′.

Ainsi, les Forces armées se saisiront de tout récalcitrant qui ira à l’encontre de la décision de l’autorité urbaine.

Cette mesure intervient quelques jours après une fusillade impliquant deux conducteurs de moto.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Nord-Kivu : un combattant ADF neutralisé par les FARDC à Lubero

L'armée congolaise engagée dans la traque contre les groupes armés, dont les ADF dans le territoire de Beni et...

Les articles similaires

DrcActu