Requête en contestation de la décision de la CENI par 82 candidats invalidés: le conseil d’État se déclare incompétent

Articles les plus lus

Dans l’affaire des recours des candidats invalidés, la commission électorale nationale indépendante (CENI), ne sera plus jugée par la le Conseil d’État. C’est la décision contenue dans son arrêt rendu au cours de son audience ténue en huit-clos de ce vendredi 12 janvier 2024.

Il s’est déclaré incompétent pour statuer sur les requêtes en contestation de la décision de la centrale électorale à l’annulation des suffrages de 82 candidats aux élections législatives.

Cette information est confirmée par maître Aimé Tshibangu, avocat conseil de Boshab, Ngobila et consorts, qui dit attendre la publication des résultats provisoires de la CENI pour attaquer cette affaire à la cour constitutionnelle.

« Le conseil d’état s’est déclaré incompétent à se statuer sur cette affaire. Pour le moment, nous attendons la publication des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante, après nous allons attaquer la décision de la CENI à la cour constitutionnelle parce que nous avons des preuves, nos clients ont été invalidés sans des preuves qui attestent qu’ils ont été vraiment détenus des machines à voter », a-t-il dit.

Compté parmi les présumés aux législatives du 20 décembre dernier, Gentiny Ngobila, gouverneur de la ville province de Kinshasa et ses deux collègues gouverneurs ont été limogés de leurs fonctions.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

18 communes de Kinshasa seront privées d’eau potable samedi (REGIDESO)

Une interruption de la fourniture d'eau potable est prévue ce samedi dans dix-huit communes de Kinshasa en raison de...

Les articles similaires

DrcActu