Elections des gouverneurs et leurs adjoints: le Nord-Kivu et l’Ituri non concernés

Articles les plus lus

Les opérations des réceptions et traitements des candidatures pour l’élection des sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs de province sont prévues du 2 février au 16 février 2024.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui l’a annoncé via son communiqué Nº 011/CENI/2024, précise que les provinces sous état de siège ne sont pas concernés par ces scrutins.

«La province de l’Ituri et du Nord Kivu étant sous le régime de l’état de siège depuis le 03 mai 2021, les élections des gouverneurs et vice gouverneurs n’y seront pas organisées» peut-on lire dans le communiqué de la CENI.

Contrairement à la province du Nord-Kivu, celle de l’Ituri est néanmoins retenue pour l’élection des sénateurs.

«S’agissant de la province de l’ituri où les élections des députés provinciaux ont été organisées le 20 décembre 2023, seule les élections des sénateurs y seront organisées» ajoute-t-il dans le même communiqué.

La CENI considère que les populations du Nord-Kivu, Masisi et Rutsuru n’ont pas été identifiées et enrôlées suite à l’insécurité grandissante causée par les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda.

La Commission électorale nationale indépendante a déjà officialisé la date du début d’enrôlement dans les territoires Rutsuru et Masisi au Nord-Kivu, malgré qu’elles restent sous occupation des rebelles du M23.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Foot : V.Club veut jouer la Coupe du Congo

Bien que jouant les play-offs de la Ligue 1, l’AS Vita Club pourra aussi participer à la prochaine édition...

Les articles similaires

DrcActu