Marché de Matete consumé, de gros dégâts matériels enregistrés

Articles les plus lus

Un incendie d’une ampleur considérable a frappé le marché de Matete, causant d’importants dégâts matériels. L’incident, survenu le dimanche 26 mai vers 19h, a ravagé deux pavillons du marché ainsi que l’école Foyer, située derrière la Maison municipale.

Le sinistre, dont l’origine demeure inconnue, a plongé la communauté locale dans la consternation. Les flammes ont rapidement englouti les deux pavillons du marché, détruisant de nombreuses échoppes et marchandises. Les commerçants, pris de court par la vitesse de propagation de l’incendie, ont assisté impuissants à la destruction de leurs moyens de subsistance.

L’école Foyer, une institution éducative emblématique de la région, a également été gravement endommagée. De nombreuses salles de classe ont été touchées, perturbant ainsi l’éducation des nombreux enfants qui fréquentent cet établissement.

Malgré la proximité de la Maison municipale et d’autres infrastructures publiques telles que le parquet de grande instance de Kinshasa Matete et le commissariat de police, la réponse des services de secours a été jugée tardive. Ce n’est qu’après de longues heures que les pompiers ont réussi à maîtriser les flammes, laissant derrière eux un paysage de désolation.

« Nous ne savons pas encore l’origine de ce feu. J’étais sorti, et à mon retour, j’ai vu de loin un feu ici au marché. C’est très dur, car toutes les marchandises qui étaient ici sont calcinées. Les sapeurs-pompiers venus très tard ont tenté d’éteindre le feu mais n’ont pas réussi au regard de la gravité de la situation. L’État congolais est appelé à prendre les choses au sérieux pour redorer l’image du pays. Ailleurs, lorsqu’il y a un incendie, le service arrive rapidement sur place et le drame est évité », a commenté un notable de la municipalité.

Et d’ajouter : « Regarde maintenant, c’est tout ce que font nos mamans qui est parti. Elles sont pour la plupart des veuves, comment vont-elles continuer à prendre en charge leurs familles ? »

Les autorités locales se sont rendues sur les lieux pour évaluer l’étendue des dommages et apporter leur soutien aux victimes. Les commerçants et les résidents de Matete appellent à une aide urgente pour reconstruire ce qui a été perdu et renforcer les mesures de sécurité pour protéger le marché et les institutions environnantes contre de telles catastrophes à l’avenir.

Cet incendie met en lumière la nécessité de revoir les dispositifs de sécurité incendie dans les zones à forte densité commerciale et résidentielle, afin de garantir la protection des biens et des personnes.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu