La coalition FARDC-SAMIDRC: inflige des lourdes pertes au M23 dans le Nord-Kivu

Articles les plus lus

Au total, 65 terroristes du mouvement du 23 Mars (M23) ont été neutralisés et 75 autres blessés par les éléments des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) en coalition avec la force armée de la SACD en RDC (SAMIDR).

Cette information a été livrée par des sources militaires de la place qui indiquent que ce bilan intervient après des farouches affrontements entre l’armée régulière et les M23.

Lors de ces combats, un lieutenant colonel des forces spéciales RDF a été tué et plusieurs munitions de l’ennemi, ont été également récupérées par les FARDC, a précisé un officier qui a gardé l’anonymat.

«L’armée loyaliste qui a pris l’ascendance sur l’ennemi de la paix, et occupe désormais certaines localités jadis occupées par les rebelles et continue l’offensive contre ces ennemis de la population congolaise qui sont soutenus par le Rwanda.» a-t-il dit.

Les rebelles du mouvement du 23 Mars (M23)/RDF qui endeuillent le Nord-Kivu, conduisent au déplacement des habitants qui vident leurs villages pour se réfugier dans des agglomérations supposées sécurisées.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu