Nord-Kivu : trois personnes victimes d’une bombe de M23 à Lubero

Articles les plus lus

Au moins trois civils ont été blessés mercredi 5 juin 2024 dans un bombardement attribué aux rebelles du M23 qui a touché une localité située au sud du territoire de Lubero, en province du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, selon la société civile locale contactée par Drcactu.cd.

Les victimes ont été conduits d’urgence à l’hôpital général de référence de Kayna, près de dix kilomètres au nord du lieu du drame. Par ailleurs, d’autres sources sur place évoquent un bilan actualisé d’un mort et deux blessés.

Ciblée par ce tir, la localité de Butolwa, dans le groupement Mutanda, chefferie de Batangi, est située à la limite de la commune de Kanyabayonga. Cette dernière est, depuis près d’une semaine, menacée d’invasion par les insurgés pro-rwandais du M23, malgré la résistance des Forces armées de la RDC, déterminées à « repousser » la menace.

Outre le dégât humain rapporté après l’incident, signalons que des dommages matériels ont aussi été enregistrés, notamment une maison d’habitation détruite.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu