Afrique du Sud : A 71 ans , le président Cyril Ramaphosa investi pour un second mandat

Articles les plus lus

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa, réélu pour un second mandat mais sans la majorité absolue pour son parti au Parlement. Il est investi ce mercredi 19 juin lors d’une cérémonie en grande pompe dans la capitale Pretoria.

Sous un soleil froid d’hiver austral, une vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement ont répondus présents. Les représentants des partis politiques, des syndicats, de la société civile et les chefs religieux ont également été conviés. Des représentants de l’Union africaine (UA) et des Nations unies ont également pris part à l’événement.

La cérémonie formelle d’investiture a été marquée par 21 coups de canon et un survol de l’armée de l’air.

Chef d’Etat et président du Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir en Afrique du Sud depuis la fin de l’apartheid, Cyril Ramaphosa est devenu président de la République pour la première fois après la démission de Jacob Zuma en février 2018.

Il a été réélu pour cinq ans par l’Assemblée nationale la semaine dernière, après des élections législatives le 29 mai qui se sont soldées par un revers cuisant pour l’ANC.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

18 communes de Kinshasa seront privées d’eau potable samedi (REGIDESO)

Une interruption de la fourniture d'eau potable est prévue ce samedi dans dix-huit communes de Kinshasa en raison de...

Les articles similaires

DrcActu