RDC : Le Franc Congolais connaît une appréciation de 0,06% sur le marché officiel (BCC)

Articles les plus lus

Les taux de change de la devise de la République démocratique du Congo se sont stabilisés au 28 juin 2024 sur les marchés officiel et parallèle, traduisant une appréciation de 0,06 % et 0,04 % sur les deux segments, selon la banque centrale du Congo (BCC).

« Les taux de change se sont stabilisés à leurs niveaux de la semaine passée sur les deux segments du marché, traduits par de légères variations allant dans le sens de l’appréciation de la monnaie nationale. En effet, les taux de change ont varié de 0,06 % et 0,04 % respectivement à l’indicatif et au parallèle », a-t-on lu dans la note de conjoncture économique de la Banque centrale du Congo (BCC).

Selon la BCC, cette relative stabilité découle de l’orientation restrictive de la politique monétaire maintenue afin de préserver la stabilité du niveau général des prix.

Concernant la gestion des finances publiques, la note conjoncture a indiqué qu’elle s’est caractérisée par la poursuite des efforts de mobilisation des ressources domestiques.

A cet effet, la situation provisoire au premier semestre 2024 renseigne un niveau des recettes mobilisées de 16.020,7 milliards de CDF et celui des dépenses de 13.938,6 milliards. La gestion des finances publiques est demeurée sous contrôle du gouvernement qui s’est fixé comme objectif d’améliorer le panier de la ménagère par la stabilisation du taux de change.

Cependant, l’économie congolaise devrait rester sur le sentier d’une croissance soutenue et supérieure à la moyenne de l’Afrique Subsaharienne. Cette évolution est reflétée par la confiance des chefs d’entreprises quant aux perspectives à court terme. En outre, le renforcement des mesures de stabilisation engagées depuis le mois de juillet 2023 devraient contribuer au ralentissement de l’inflation en 2024 par rapport à l’année précédente.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

18 communes de Kinshasa seront privées d’eau potable samedi (REGIDESO)

Une interruption de la fourniture d'eau potable est prévue ce samedi dans dix-huit communes de Kinshasa en raison de...

Les articles similaires

DrcActu