Nord-Ubangi: Motion de défiance contre le vice-gouverneur Oscar Oshobale sous fond de confusion.

Articles les plus lus

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022...

La crise politique entre allié du FCC est désormais ouverte dans la province du Nord-Ubangi, la province d’origine du Maréchal Mobutu. Plus rien ne va entre le gouverneur Izato Nzege Koloke et son vice-gouverneur Oscar Oshobale.

C’est n’est pas nous qui le disons, mais bien le député provincial de l’Alliance des Bâtisseurs pour un Congo Émergent, ABCE en sigle, Jean YAYA KUBA élu de Businga qui l’a déclaré lors d’une interview à une radio locale à Gbadolite le 27 juin dernier, après le dépôt de sa motion au bureau de l’Assemblée Provinciale du Nord-Ubangi. Le gouverneur et son vice en froid depuis plusieurs mois, n’aide pas le bon fonctionnement de la province. C’est ainsi qu’après plusieurs tentatives sans succès de rapprocher les deux alliés, Jean YAYA KUBA a décidé d’en finir avec le vice-gouverneur. D’après plusieurs sources qui se sont confiées à votre media drcactu.cd, cette motion contre le vice-gouverneur serait une manigance de son titulaire.
Auteur de la motion contre Monsieur Oscar OSHOBALE, l’élu de Businga Jean YAYA KUBA a énuméré plusieurs griefs retenus à charge du vice-gouverneur notamment : insubordination, usurpation de pouvoir et évasion fiscale.  Pour justifier ses motivations, Jean YAYA KUBA a déclaré : « j’ai essayé à plusieurs reprises de rapprocher le gouverneur et son vice, mais sans succès. C’est pourquoi,  j’ai vu que ça ne marche pas ! » . Dans cette confusion entre le gouverneur et son vice, l’honorable YAYA KUBA Jean a estimé qu’il y a « usurpation des pouvoirs et la mauvaise gestion de la province » dans le chef du vice-gouverneur du Nord-Ubangi.
Des explications qui paraissent très loin du résumé des griefs relevé par le président de l’Assemblée provinciale, honorable Simon GBALIMO MBEDUA. Ce dernier parle plutôt de l’ « évasion fiscale et de l’insubordination » comme principaux griefs retenus contre le numéro deux de l’exécutif provincial du Nord-Ubangi. Notons que la dite motion n’a pas fait l’objet d’examen lors de la plénière de clôture de cette session parlementaire de mars.  
Toutefois, selon un ancien fonctionnaire de l’Assemblée provinciale du Nord-Ubangi, une motion ne devient motion que lorsque le bureau la juge recevable. Dans ce cas, le débat en plénière est organisé conformément à l’article 146 alinéa 3 de la Constitution de la République. Cet article stipule que le débat et le vote de la motion ne peuvent avoir lieu que 48 heures après son dépôt.
S’agit-il alors de quel type de motion ? A en croire les propos du ministre provincial des Finances et  porte-parole de l’exécutif provincial, Donatien NZANGBA DU LITA, il s’agit tout simplement d’une « motion d’ordre » qui a pour but de remettre de l’ordre  dans l’exécutif provincial.
En attendant, la fameuse motion respire ou expire dans les tiroirs du bureau de l’Assemblée provinciale. Le vice-gouverneur incriminé, de son côté, se dit serein et confiant, selon l’un de ses conseillers, avant de s’envoler pour Kinshasa pour raison de santé, une autorisation qui lui était refusé depuis plusieurs mois par son titulaire Izato NZEGE KOLOKE qui séjourne depuis le mois de mai à Kinshasa.

Emmanuel MOMOTOY

- Advertisement -

Dernières Actualités

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue de la présidentielle de 2023...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu le mercredi 20 décembre 2023,...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du Congo(RDC), sur les 863 échantillons...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo,...

Les articles similaires

DrcActu