RDC: le parcours de Sama Lukonde Kyenge nouveau Premier Ministre Congolais

0
118

17 jours après la démission de Sylvestre Ilunga Ilunkamba, le Chef de l’Etat vient de nommer ce lundi 15 Février 2021, Sama Lukonde Kyenge, au poste du Premier Ministre.

Qui est Sama Lukonde?

Sama Lukonde Kyenge, né le 4 Aout 1977 à Paris, est le fils de Faustine Mwansa et de Stéphane Lukonde Kyenge ; une figure emblématique de la politique Katangaise assassinée en 2001.

Sama Lukonde Kyenge est baigné dans la politique depuis son plus jeune âge, mais il s’engage formellement dans ce domaine en 2003.

En 2006, il entame son parcours comme Député national jusqu’en 2011. Il entre au gouvernement central par nomination en 2015 en qualité de ministre de la Jeunesse, sports et loisirs.

Consécutivement à ces fonctions, il est désigné président de la Conférence des ministres de la Jeunesse des pays membres de la Francophonie.

En cette même année, il concrétise sa démarche vers une meilleure gouvernance des affaires publiques et un état de droit plus fort car ; contrairement à la majorité de ses pairs il renonce à ses multiples avantages en démissionnant du gouvernement central.

Ce qui fera de lui le deuxième katangais, depuis l’Indépendance en 1960, à se retirer afin de défendre ses idéaux et convictions politiques dans le respect de la Constitution. Et ce, avant de poursuivre sa lutte jusqu’à l’avènement de l’alternance en Janvier 2019.

Autant de faits qui illustrent ses valeurs républicaines et sa loyauté envers ce pays qui est le sien et fait de ce polyglotte de 42 ans un des plus grands espoirs de la nouvelle génération et de la jeunesse montante congolaise.

Depuis le 3 juin 2020, Sama Lukonde Kyenge est directeur général de la Générale des Carrières et des Mines (Gécamines) aux côtés d’Albert Yuma Mulimbi, le président du conseil d’administration.

Ancien ministre des Sports sous Joseph Kabila avant de démissionner du poste en 2015, cet homme de 43 ans avait succédé à Jacques Kamenga Tshimuanga, qui était nommé directeur général adjoint de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC).

Membre du parti politique Avenir du Congo, dont le président Dany Banza est aujourd’hui l’un des ambassadeurs itinérants de Félix Tshisekedi, Sama Lukonde Kyenge avait démissionné en septembre 2015 de ses fonctions de ministre des Sports pour obéir à la consigne de son parti, exclu de la majorité présidentielle pour avoir protesté contre un éventuel 3ème mandat de l’ex-président Kabila. Il a milité au sein de l’opposition sous le leadership de Moïse Katumbi dans la coalition G7.

Pour rappel, Sylvestre Ilunga Ilunkamba était en fonction depuis le 07 Septembre 2019, et il avait déposé sa démission le 29 Janvier 2021 auprès du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. C’est à la suite de la motion de censure votée par les députés nationaux.

Jienel Kambala