Beni : Une attaque des ADF fait 5 morts parmi les civils à Rwenzori

Articles les plus lus

Cinq Civils ont été tués dans une nouvelle incursion des rebelles ougandais des forces démocratiques Alliées (ADF) dans la Commune de Bulongo , en Secteur de Rwenzori, Territoire de Beni, dans la Province du Nord-Kivu. Les faits se sont déroulés dans la nuit du mercredi à ce jeudi 8 septembre 2022 , Selon la Nouvelle Société Civileivile Congolaise qui précise que ce bilan reste encore Provisoire.

Notre source , révèle que quatre enfants d’une même famille ont été emportés par ces rebelles et plusieurs biens de la population pillés. Meleki Mulala Coordonateur de cette structure citoyenne dans le Rwenzori, souligne que cette attaque a perturbé les activités socio-économiques et scolaire dans cette entité.

Face a la recrudescence de l’insécurité, Meleki Mulala recommande aux FARDC de renforcer les patrouilles de combats dans le secteur de Rwenzori. L’armée qui confirme cette attaque, souligne à travers son porte parole des opérations Sokola1 que le renfort des militaires sont déjà sur place pour mettre en déroute ces assaillants et précise que l’armée a su neutraliser deux rebelles.

«Après affrontement avec ces djihadistes dans les périphéries de Bulongo, ces derniers ont pris fuite vers le Parc national des Virunga. Malheureusement avant de décrocher, ces terroristes ADF ont exécuté 5 de nos compatriotes qu’ils avaient pris en otage au village Toya situé à une dizaine de kilomètres de la cité de Bulongo, dans le secteur de Ruwenzori. Côté ennemi, l’armée loyaliste en a neutralisée 2 et récupérée une arme de guerre de type AK47», a dit Antony Mwalushayi, porte-parole des opérations Sokola1

Cet officier des FARDC ajoute que «sur ordre du commandant secteur opérationnel Sokola I Grand Nord, les renforts en troupes ont été envoyé rapidement pour poursuivre ces ennemis de la paix et les mettre hors d’état de nuire. Pour l’instant, les FARDC contrôlent l’ensemble de la commune de Bulongo et demandent à la population de se calme et de continuer à collaborer avec les services de sécurité pour le retour de la paix dans cette zone», a-t-il conclu.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu