Beni : Début de la Campagne de Distribution gratuite des médicaments contre la Filariose

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

La zone de santé de Beni a lancé ce mardi 20 septembre la Campagne de Distribution gratuite des médicaments à la population pour lutter contre la Filariose. Les Personnes dont l’âge vari entre l’âge de 10 ans et plus sont concernées par cette distribution, qui concerne notamment la zone de Santé de Mabalako, Oïcha et Mutwanga.

Selon le Médecin Chef de zone de Santé de Beni, Docteur Kasereka Michel Tossalisana, la ville de Beni a été déclarée endémique après les enquêtes des experts. La distribution des médicaments de cette maladies, se feras des portes à portes.

«La particularité, c’est la stratégie de l’ivermectine sous directive communautaire. Donc c’est un traitement de masse. Les médicaments arrivent au niveau de chaque avenue, quartier où communauté et ce sont les membres de cette communauté qui doivent les distribuer, parce qu’il se sentent concernés par le problème qui touche à leurs portes», a expliqué Docteur Michel Tossalisana.

C’est le Maire de la ville de Beni, le commissaire supérieur principal Narcisse Muteba Kashale qui a procédé au lancement officiel de cette activité.

La filariose lymphatique, communément appelée éléphantiasis, est une maladie tropicale négligée. L’infection
se produit lorsque les parasites filaires responsables de la
maladie sont transmis à l’homme par des moustiques.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu