ONU : Félix Tshisekedi accuse le Rwanda des crimes de guerre

Articles les plus lus

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers...

Félix Tshisekedi s’est assumé mardi dans son discours à la 77 ème Assemblée générale des Nations unies à New York en affirmant que le Rwanda a commis un crime de guerre dans l’Est du Congo-Kinshasa.

D’un ton ferme, il a confirmé de nouveau que les dirigeants rwandais opèrent sous couvert du mouvement terroriste M23 et lui apportent un soutien massif tant en matériel de guerre qu’en homme de troupes. « Comme pour défier la communauté internationale, le M23 avec le soutien de l’armée rwandaise a même abattu un hélicoptère de la Monusco et tué huit (8) casques bleus commettant ainsi un crime de guerre. Je dénonce en ce lieu emblématique de la vie internationale avec la dernière énergie cette énième agression dont mon pays est victime de la part de son voisin le Rwanda sous couvert d’un groupe terroriste dénommé : le M23 », a-t-il déclaré.

D’après le président RD congolais, l’implication du Rwanda et sa responsabilité dans la tragédie que vive la RDC dans des zones occupées par l’armée rwandaise et ses alliés du M23 ne sont plus discutables dès lors que plusieurs rapports documentés et objectifs, à la limite du scientifique ont établis sa responsabilité.

« Au demeurant, pour éclairer la communauté des nations et mettre fin aux sempiternelles dénégations des autorités rwandaises à ce sujet, le Gouvernement congolais réitère sa demande au Président du Conseil de Sécurité de distribuer officiellement aux membres du Conseil le dernier rapport des experts de l’ONU sur la situation sécuritaire à l’Est de la RDC et de le faire examiner avec diligence par lui afin d’en tirer toutes les conséquences qui s’imposent sur le plan du droit de la paix et de la sécurité internationale. Il y va de l’image et de la crédibilité de notre Organisation », a-t-il proposé.

Le président en exercice de la SADC estime que si le Conseil de sécurité s’y prend autrement, ça serait encourager le Rwanda à poursuivre ses crimes contre l’humanité en RDC et, d’autre part, nourrir la suspicion légitime des Congolais sur l’impartialité de l’ONU. Plus loin, a-t-il conclu, la suspicion sur la complicité de certains de ses membres dans ces crimes serait toujours d’actualité.

Strada

- Advertisement -

Dernières Actualités

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie s'est déroulée avec succès mardi...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où elle se trouve. La décision...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui revendiquent depuis maintenant plusieurs mois,...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers de Kwango de réclamer auprès...

Les articles similaires

DrcActu