Guerre dans l’Est : les groupes armés vivement avertis par la Chine !

Articles les plus lus

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022...

Alors que les groupes armés multiplient leurs attaques dans l’Est de la RDC, Pékin exhorte ces mouvements terroristes, « à déposer immédiatement les armes ».

Dans ce communiqué publié le 02 octobre, la Chine dit exprimer son soutien à la RDC. « La Chine exprime son appui au gouvernement congolais », en même temps elle met garde à ces terroristes. « Et exhorte les groupes armés à l’Est de la RDC à immédiatement déposer les armes, à respecter les appels à la paix et à participer au dialogue politique et aux processus de désarment et de démobilisation », peut-on lire.

Dans ce même communiqué rédigé à l’occasion de l’examen du dernier rapport du secrétaire général de l’ONU sur la situation en RDC, l’ambassadeur Dai Bing, représentant permanent adjoint chinois auprès de l’ONU a condamné l’escalade de la violence dans l’est de la RDC.

Il a en outre mis l’accent sur le retour de la stabilité, qui selon lui, est une priorité absolue. « Ce dernier temps, la situation à l’Est de la RDC est plongée dans l’instabilité ». Il renchérit que les « conflits violents se sont intensifiés, ce qui a fait de nombreuses victimes parmi les civils innocents et a gravement impacté la paix et la stabilité en RDC et dans toute la région ». M. Dai a d’énoncé que « des groupes armés tels que le M23 ont causé un grand nombre des victimes et des millions de personnes déplacées ».

La Chine soutient la RDC dans ses opérations militaires luttant contre les activités violentes, menées en collaboration avec la MONUSCO et des pays régionaux. « Le maintien de la stabilité politique est la pierre angulaire du développement de la RDC », precise le communiqué.

M. Dai souhaite que la MONUSCO s’adapte à la situation et aux attentes du gouvernement congolais et de la population congolaise. La chine soutient la Monusco « à renforcer ses échanges avec le gouvernement congolais afin d’effectuer son plan de transition de manière stable, ordonnée et responsable », souligne le communiqué.

Senga Butela

- Advertisement -

Dernières Actualités

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue de la présidentielle de 2023...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu le mercredi 20 décembre 2023,...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du Congo(RDC), sur les 863 échantillons...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo,...

Les articles similaires

DrcActu