« C’est le moment de taire nos divergences politiques », dit Tshisekedi face à l’agression rwandaise

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

En sa qualité de père de la Nation, Félix Tshisekedi a appelé ses compatriotes de taire toutes les divergences politiques dans le but de combattre l’ennemi dans l’unité et cohésion nationale.

Le président de la République l’a dit ce jeudi dans son adresse aux Congolais, retransmise à la chaîne nationale, sur l’agression rwandaise dans l’Est du Congo-Kinshasa.

De ce fait, le chef de l’État a convié les Congolais à faire bloc derrière les hommes en uniforme pour vaincre l’ennemi qui veut créer des zones de non droit afin de s’approprier les minerais du Congo.

« A vous mes très chers compatriotes, la guerre imposée par nos voisins exige de chacun de nous des sacrifices. C’est le moment de taire nos divergences politiques pour défendre tous rassemblés, notre mère partie[…] Restons tous unis et solidaires derrière nos forces de défense et de sécurité[…] », s’est-il exprimé.

Avant de rappeler que : « notre histoire et notre marche commune ont sans cesse démontré que loin de s’effondrer, notre Nation et son Peuple, ont toujours relevé ce genre de défis et nous en sommes toujours sortis victorieux ».

Félix Tshisekedi a décrété la mobilisation générale des jeunes et les a invités à s’organiser en groupe de vigilance en vue de soutenir FARDC au front. « Je vous invite ici au sens élevé du patriotisme en ce temps particulièrement exceptionnel de notre histoire, de défendre notre pays, de protéger l’intégrité de son territoire et d’assurer la sécurité des Congolaises et Congolais contre toute agression ou attaque d’où qu’elle vienne », a-t-il conscientisé.

Convaincu que la situation actuelle (de l’agression rwandaise) sera surmontée, le président Tshisekedi a réitéré son engagement de défendre la patrie jusqu’au sacrifice suprême.

Strada

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu