Nord-Kivu : Le M23 enregistre une lourde perte à Kibumba(Armée)

Articles les plus lus

Les Rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23), ont enregistré des lourdes pertes en hommes et en munitions au cours des affrontements entre ce mouvement terroriste et les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Kibumba, une commune rurale située à plus ou moins 40 kilomètres de la ville touristique de Goma, Chef-lieu de la Province du Nord-Kivu.

Cette information a été confirmée ce lundi par le lieutenant colonel Ndjike Kaiko Guillaume, porte-parole du secteur Sokola2 et de la 34e région militaire.

Cet officier supérieur de l’armée loyaliste révèle que l’ennemi a été repoussé dans le Parc national de Virunga ou les FARDC les poursuivent.

« Le M23 et l’armée rwandaise de RDF ont attaqué une de nos positions et ils ont fait face à la puissance de feu des FARDC. L’ennemi a connu beaucoup de pertes. À l’heure actuelle, Nous sommes en train de les attaquer en profondeur. Ils reculent. L’objectif de l’armée c’est de ramener cette agression d’où elle vient », a déclaré la bouche autorisée des FARDC au Nord-Kivu.

Par ailleurs, la société civile du Nord-Kivu, appelle toutes les couches de la société civile de soutenir sans relâche l’armée congolaise afin de mettre un terme final à l’aventure du M23 et leurs alliés.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu