RDC-Rwanda : Augustin Kabuya tance vertement Paul Kagame

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

Le Secrétaire Général du l’ Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), n’a pas mis suffisamment du temps pour faire le point sur la récente sortie médiatique de Paul Kagame, président du Rwanda. Celui-ci a indiqué lors d’une sortie médiatique que le président congolais, Félix Tshisekedi comptait reporter les élections de 2023, sous prétexte que le Rwanda appuyait les rebelles du M23.

Décidément, au cours d’une interview accordée à nos confrères de Top Congo FM, ce vendredi 2 décembre 2022, Augustin Kabuya a taclé sévèrement Paul Kagame. Ce, en faisant un recadrage musclé sur ses dernières déclarations.

Ce pendant, le Secrétaire Général de L’UDPS estime que, Paul Kagame s’est juste donné en grand spectacle notoire lors de sa récente communication. Pour lui, le Président Rwandais n’est pas mieux placé pour parler des élections dans État démocratique comme la RDC, car il n’a jamais organisé les élections crédibles et transparentes dans son pays.

Sans ambages, le gestionnaire du parti présidentiel a avoué que, L’UDPS a été surprise par les propos tenus par le dictateur le Kagame.

«Kagame peut vraiment parler des élections? tout le monde le sait que ce monsieur lorsqu’il organise les élections (Bidon) c’est toujours lui qui les gagne avec 98%. Je pense que ce n’est pas avec un tel monsieur qu’on peut parler élections ou démocratie» a-t-il dit.

En clair, l’UDPS considère de non événement cette sortie médiatique du président rwandais. Selon lui, ce dernier pensait contrôlé encore une fois la RDC, comme il le faisait avec l’ex président Joseph Kabila.

À l’en croire, Kagame voulait imposer son point de vue, ce qu’aucun congolais ne peut jamais accepter, a-t-il conclu

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu