Nord-Kivu : Le M23 remet ses positions de Rumangabo à la force de l’EAC

Articles les plus lus

Les rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23), ont remis ce vendredi 6 Janvier 2023 leurs positions de Rumangabo, aux militaires de la force régionale de la Communauté des États de l’Afrique de l’Est( EEAC).

Selon notre source, la cérémonie de remise cette position jadis occupée par le M23 s’est déroulée au terrain de Rumangabo. Les M23 affirment qu’ils se retirent dans cette localité pour montrer leur bonne volonté à répondre aux décisions de chefs d’États de la région.

«Nous remettons aujourd’hui Rumangabo à L’EAC pour montrer notre volonté à répondre aux décision de chefs d’Etats de la région », a dit le colonel Nzenze John Imani, représentant du M23 à cette activité.

Malgré cette remise, le M23 continue à occuper les grandes agglomérations du territoire de Rutshuru, dont notamment Rutshuru-centre, Kiwanja, Nyamilima, et la cité transfrontalière de Bunagana et les affrontements continuent à s’enregistrer entre ce mouvement terroriste et les FARDC.

Les M23 avancent vers Kitsanga dans le territoire de Masisi et veulent également occupés la poste frontalier d’Ishasha à Rutshuru.

Toutefois, la société civile du Nord-Kivu estime que ce que fait le M23 et la force régionale est une pure distraction. Elle appelle l’armée congolaise de mettre de nouvelles stratégies pour mettre fin à l’aventure du M23

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu