Djugu : la milice CODECO expulsée, 10 villages de nouveau sous contrôle des FARDC

Articles les plus lus

Les FARDC ont récupéré, mardi 25 avril, environ dix villages et quelques quartiers de la commune de Mungwalu qui étaient sous contrôle de la milice CODECO dans le territoire de Djugu (Ituri).

Cette reprise est le résultat des opérations militaires lancées depuis cinq jours dans cette région située à une centaine de kilomètres au nord de Bunia.

Les activités économiques et scolaires ont repris dans ces entités où les positions des FARDC ont été renforcées, ont rapporté des sources locales.

Les miliciens de la CODECO s’étaient installés, depuis leur incursion vendredi 15 avril, dans trois quartiers de Mungwalu et d’autres localités minières proches dont Nzebi, Andisa, Kotolu et Matara.

Toutes les activités économiques et scolaires y ont été paralysées.  En réponse, l’armée a renforcé son effectif pour traquer ces assaillants.
Après cinq jours de combats, toutes les positions du groupe rebelle sont passées sous contrôle des FARDC, qui ont délogé ces miliciens jusque dans leur bastion à Mbau et tout le littoral de la rivière Ituri qui leur servait de base arrière.

Selon le bourgmestre de Mungwalu, Jean-Pierre Bikilissende, certains déplacés ont regagné leurs maisons et les activités scolaires ont repris lundi dans cette commune après une dizaine de jours de paralysie, à la grande satisfaction de la population. 
La population a ainsi demandé à l’armée de maintenir la pression sur ces miliciens pour restaurer l’autorité de l’Etat dans cette région.

Drcactu.cd avec radiookapi.net

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu