Beni : une dizaine de personnes tuées par les ADF à Bukokoma

Articles les plus lus

Plus de dix personnes sont mortes et d’autres portées disparues dans la nuit du jeudi à ce vendredi 9 juin 2023, dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles ougandais des forces démocratiques alliées (ADF), à Bukokoma, dans le secteur de Rwenzori, territoire de Beni, province du Nord-Kivu, a-t-on appris des sources du conseil de la jeunesse de Rwenzori.

Ce bilan est confirmé par le conseil de la jeunesse du secteur de Rwenzori, qui ajoute que les ADF sont entrés dans ce village sans bruit et ont tué la plupart des victimes par armes blanches. A en croire notre source, outre le dégât humain, les assaillants ont emporté plusieurs bétails.

« C’était vers 21 heures que l’ennemi s’est introduit dans le village de Bukokoma vers l’Ouest de la cité de Mutwanga, où il a commencé à exécuter la population. Vers 1 heure de ce matin (vendredi 9 juin) nous avons commencé à recevoir des messages qu’une dizaine de corps des civils arrivent à la morgue de l’hôpital général de référence de Mutwanga. Vu le mode opératoire, l’ennemi serait l’ADF comme d’habitude car il tentait depuis longtemps s’introduire dans cette partie, il a changé le mode opératoire en s’introduisant sans crépiter des balles » a dit Bernard Muke, son président.

Bernard Muke invite la population à la vigilance et déplore par ailleurs une sorte de légèreté qui s’observe depuis un certain temps du côté des services de sécurité dans cette partie du pays, ce qui donne plus d’opportunités aux éléments des ADF de s’attaquer aux paisibles populations, a-t-il expliqué.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Nord-Kivu : un combattant ADF neutralisé par les FARDC à Lubero

L'armée congolaise engagée dans la traque contre les groupes armés, dont les ADF dans le territoire de Beni et...

Les articles similaires

DrcActu