RDC :le FCC demande au sénat de rejeter le projet de loi sur la répartition des sièges

Articles les plus lus

Les sénateurs membres du Front Commun pour le Congo(FCC), ont boycotté, ce lundi 12 juin 2023 au sénat, l’examen en seconde lecture, du projet de loi sur la répartition des sièges par circonscriptions électorales pour les scrutins législatifs nationaux et provinciaux, municipaux et locaux.

Pour ces membres du front commun pour le Congo , ce processus électoral risque d’ouvrir la voie aux élections chaotiques. Les sénateurs appellent la chambre basse du parlement à sauver le pays en le rejetant.

« Tout ceci démontre le caractère peu fiable du processus électoral qui présage des élection chaotiques et frauduleuses dans notre pays, nous n’allons pas accepter cela « , a déclaré Francine Muyumba.

Et de poursuivre : »C’est pourquoi, tout en refusant d’accompagner la dictature actuelle, les sénateurs membres du FCC décident de ne pas participer à l’examen et au vote de projet de loi déjà biaisé et corrompu aux conséquences dramatiques et incalculables sur l’avenir de notre pays et de notre démocratie ».

Selon le FCC, l’enrôlement des électeurs, qui a abouti au projet de loi sur la répartition des sièges s’est déroulé dans un contexte de fraude et d’amateurisme et surtout d’absence d’un audit crédible du fichier électoral. Lequel audit a été effectué par cinq experts recrutés par la Céni.

SB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Vatican : le Pape demande aux chrétiens de prier pour les populations en situation de guerre

Le Pape François a exhorté mercredi depuis la place Saint Pierre au Vatican, les fidèles chrétiens à prier pour...

Les articles similaires

DrcActu