RDC : le sénat débute l’examen en seconde lecture du projet de loi des finances 2024

Articles les plus lus

Le Sénat a débuté l’examen en seconde lecture du projet de loi des finances pour l’exercice 2024, annonce des sources parlementaires.

« J’émets le vœu que ce projet de loi des finances soumis à votre seconde lecture soit examiné de manière à, non seulement garantir la conclusion satisfaisante de la 5eme revue en cours avec le FMI d’ici le 15 décembre 2023, mais surtout assurer la mise en place d’un cadre favorable au prochain Gouvernement pour la continuation de la matérialisation de la vision du Chef de l’État entamée dans cette première mandature », a déclaré le ministre d’État au Budget, Aimé Boji Sangara Bamanyirwe, présentant l’économie de ce projet de loi.

Selon lui, l’élaboration de cette loi traduit les efforts constants que le gouvernement de la République a entrepris pour matérialiser la vision du Chef de l’Etat consistant à faire de la Rdc un État fort, émergent et prospère.

Le Ministre du Budget a indiqué également que ces efforts se concentrent sur les principaux axes dont notamment, la sécurisation du pays , la restauration de l’autorité de l’Etat ainsi que la poursuite de la mise en œuvre du Programme de développement à la base de 145 territoires.

Ce projet de loi des finances, a rappelé la source, contient un budget présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à hauteur de 40.464 milliards de francs congolais, soit un accroissement de 25% par rapport au budget de l’exercice 2023, chiffré à 32.457 milliards de francs congolais.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Kinshasa: les inspecteurs du travail réclament leur salaire et primes impayés depuis octobre 2023

Le collectif des inspecteurs, contrôleurs du travail et agents administratifs ont organisé, mercredi 19 juin, une marche pour réclamer...

Les articles similaires

DrcActu