Prise de Mushaki par le M23 : les FARDC multiplient les stratégies pour récupérer la cité

Articles les plus lus

Dans son adresse devant la presse ce vendredi 8 décembre à Goma, le porte-parole de la 34ème région militaire, le lieutenant colonel Ndjike Kaiko Guillaume, a révélé que les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), mettent en place toutes les stratégies possibles de manière à traquer les rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23), qui occupent depuis la journée du jeudi 7 décembre la cité de Mushaki, située à une cinquantaine de kilomètres de la ville touristique de Goma chef-lieu du Nord-Kivu.

D’après le speaker de l’armée au Nord-Kivu, les stratégies de l’armée loyaliste sont mises en place de sorte que que l’on ne puisse pas causer des dégâts humains et autres dégâts collatéraux du côté de la population habitants cette cité.

Ndjike Kaiko Guillaume, indique aussi que ces terroristes s’étaient infiltrés dans cette cité depuis le mercredi dernier. Selon lui, l’ennemi se trouve présentement sur différents axes routiers, notamment l’axe Tuonane-Mushaki, Kingi-Mushaki.

En l’écoutant parler, l’armée congolaise se déploie sur les différentes lignes des fronts pour déloger l’ennemi sur le lieu.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

RDC : un ancien cadre du MLC de Jean-Pierre Bemba rejoint la rébellion aux côtés de Nangaa

Jean Jacques Mamba, ancien porte-parole du Mouvement pour Libération du Congo (MLC) parti cher à Jean-Pierre Bemba, rejoint officiellement...

Les articles similaires

DrcActu