Elections 20 décembre : la transparence de vote estimée à 95%, (MOE-Regard citoyen)

Articles les plus lus

La transparence de vote au cours des élections tenues mercredi en République démocratique du Congo est estimée à 95 % dans les bureaux observés, a indiqué mercredi soir, la mission d’observation électorale « Regard citoyen », lors d’un point de presse.

 » Concernant la transparence, l’isoloir était placé de manière à protéger le secret du vote dans 95% de cas et l’urne était disposée de manière visible dans 95% de cas observés « , a déclaré Paul Kabeya, porte-parole de cette Mission d’observation électorale « Regard citoyen ».

Et de souligner :  » Des personnes sans cartes d’électeurs et n’ayant pas leurs noms sur la liste électorale ont été admises au vote dans 11% des bureaux de vote observés « .

Paul Kabeya a, en outre, indiqué que, « l’encre indélébile a été vérifiée dans 90% des bureaux de vote observés, et les électeurs ayant voté ont été marqués dans 94% des cas. Tandis que les témoins des partis politiques de la majorité et de l’opposition étaient présents à 72% dans les bureaux de vote et dépouillement».

Il a également fait savoir que les bulletins de vote ont été signés, dans 93% des bureaux de vote et de dépouillement, par le président et le secrétaire de centre, lors de l’ouverture des centres de vote à travers la RDC et que les noms des électeurs ont été vérifiés sur la liste d’émargement dans 91% de cas.

Pour cette mission, 27% de cas d’interruption des opérations de vote ont été causés par des problèmes liés au dispositif électronique de vote.

La MOE Regard citoyen a à cette occasion, recommandé à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) d’assurer à chaque électeur un moyen d’exercer son droit de vote en prenant des mesures pour doter les bureaux de vote des matériels électroniques complets.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu