Nord-Kivu : le premier contingent de la SADC déjà à Goma

Articles les plus lus

Les forces de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SAMIDRC) sont arrivés dans la capitale du Nord-Kivu, en République Démocratique. Le premier contingent est composé des militaires sud-africain.

La présence de SAMIDRC en RDC, fait suite à la fin du mandat de la force régionale de l’Est African Community (EAC-RF), qui n’a pas été renouvelé par les chefs d’État lors du dernier sommet du 24 novembre à Arusha, en Tanzanie.

Le déploiement de la SAMIDRC a été anticipé pour combler le vide laissé par la fin de la mission de l’EAC-RF. Contrairement à cette dernière, la mission de la SAMIDRC est offensive. Elle doit faire face à l’avancée des terroristes du M23 soutenus par le Rwanda. Les terroristes ont étendu leur zone d’occupation dans le territoire de Masisi, après avoir contrôlé la majeure partie de Rutshuru depuis deux ans.

L’arrivée de la SAMIDRC est la résultante de la réunion du 3 novembre à Luanda, en Angola, où le comité ministériel de la SADC a discuté de l’envoi de troupes dans la région. Cette force devra coopérer avec les soldats de la MONUSCO (Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo), pour combattre les terroristes du M23 et protéger les civils de la région.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Vatican : le Pape demande aux chrétiens de prier pour les populations en situation de guerre

Le Pape François a exhorté mercredi depuis la place Saint Pierre au Vatican, les fidèles chrétiens à prier pour...

Les articles similaires

DrcActu