RDC-Mobilisation des recettes : Séance de travail entre le Ministre des Finances Nicolas KAZADI Kadima et Les régies financières « DGRAD, DGI ET DGDA »

0
47

Aussitôt entré en fonction, le nouveau argentier congolais a ténu à mettre de l’ordre dans son secteur et édicter une ligne de conduite sur base de la vision du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi.

En effet, le nouveau Ministre des Finances Nicolas Kazadi a échangé, tour à tour avec les responsables de trois régies financières évoluant sous sa tutelle, à savoir la DGI, la DGDA et la DGRAD.

A travers cet entretien, le patron des Finances visait la mobilisation accrue des recettes publiques.Visiblement très ambitieux, le nouveau Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, a tenu à faire personnellement, l’autopsie des 3 regies financières.

La Direction Générale des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et des Participations (DGRAD) était le premier service mobilisateur des recettes a être reçu, jeudi 29 avril par le patron des Finances. Cette rencontre a permis par ailleurs à la DGRAD de dérouler ses recettes actuelles en prenant des dispositions pour le mois prochain.

Des instructions précises venant du Ministre de tutelle ont été données à l’équipe managériale de la DGRAD a indiqué Maguy Sambi Kitutwe.

« C’est une réunion de prise de contact où on devait faire la situation des recettes que la DGRAD est en train de mobiliser pour ce moment et on devait analyser le comportement du mois d’Avril et planifier le mois de Mai. Évidement on a parlé des stratégies de mobilisation des recettes, comment essayer de faire mieux, trouver d’autres niches qui peuvent influer la caisse de l’état », dit le DG de la DGRAD, Maguy Sambi Kitutwe.

Le patron des finances a échangé en outre en approfondeur avec le manager de la Direction Générale des Impôts (DGI). Nicolas Kazadi kadima a eu le temps de passer sous sa loupe, les grands dossiers-DGI.
Le Directeur Général de la DGI, Barnabé Muakadi Muamba et son adjoint, ont apporté leur contribution aux préoccupations soulevées par le Ministre.De son côté, l’autorité de tutelle a donné des instructions claires pour permettre à cette régie financière d’être plus performante afin d’atteindre ses assignations.

Déterminé à vider tous ses dossiers du jour, le Ministre des Finances a, avec brio présidé, de 18 heures à 21heures le jeudi 29 avril, la dernière réunion du jour à laquelle a pris part active, la Direction Générale des Douanes et Accises-DGDA. C’est le Directeur générale de cette régie financière, Kongolo Kabila Mutshi qui a conduit son équipe.

Le gouvernement doit compter sur la DGDA, a souligné son manager général qui fait la restitution cette première rencontre.

« Il était nécessaire que nous puissions lui faire un état de lieu de la situation de notre administration. Il y avait beaucoup plus de matières que nous devions lui exposer et lui aussi devait nous donner ses orientations. Quelles sont les attentes dans les jours à venir? Quels sont les mécanismes pour pouvoir mobiliser de plus en plus les recettes du trésor? Quelles sont les dispositions que nous comme administration, nous avons prises? Quelles sont les pesanteurs pour la mobilisation des recettes? Tels sont les problèmes que nous avons essayé d’échanger avec l’autorité de tutelle pour voir de quelle façon nous pouvons obtenir son appui et aussi quelles sont les orientations que nous devrions recevoir de lui pour essayer d’arriver à mobiliser de plus en plus des recettes dû au trésor public », à dit le DG de la DGDA, Kongolo Kabila Mutshi.

Par ailleurs , ces différentes réunions vont permettre aux 3 regies financières : DGI, DGRAD et DGDA de doubler d’ardeur en vue donner au gouvernement les moyens pour sa politique.

Marie France Penge