Football: Hector Raùl Cùper manque son premier match avec les Léopards

0
25

Les Léopards de la République Démocratique du Congo, ont été battu par les Aigles Carthaginois de la Tunisie (1-0), à Tunis, en match amical dans le cadre des préparations de la qualification de la Coupe du Monde Qatar 2022.

L’unique but de la rencontre a été marqué en première période par Naïm Sliti à la 45′. Les poulains de Hector Raùl Cùper, n’ont pas fait mieux face à la Tunisie, bien que dominant au premier quart heure.

A noter que c’était le premier match du technicien argentin sous le banc des Léopards et il livrera son second match amical le vendredi 11 Juin prochain face aux Aigles du Mali.

La malédiction continue?

L’histoire nous renseigne qu’en onze confrontations directes, les Léopards n’ont jamais battu les Aigles de Carthage. C’est soit sept victoires et quatre nuls. Mais pourtant lors de la 1ère confrontation en 1994, lors de la Coupe d’Afrique des Nations, organisée par la Tunisie, les Léopards de l’époque avaient éliminé leurs homologues avec un match nul (1-1) mémorable resté à jamais dans les annales. Par après, la situation s’est détériorée pour les congolais avec des mauvais résultats qui s’en sont suivis.

En 1998, lors de la CAN au Burkina Faso, les congolais se sont inclinés à nouveau (1-2).

En 2001, lors des éliminatoires de la Coupe du Monde Corée/Japon 2002, les Léopards ont pris une claque face de 6-0 à l’aller en Tunisie et 0-3 au retour à Kinshasa.

En 2004, toujours pour la CAN en Tunisie, les congolais vont encore prendre l’eau face à leurs adversaires (0-3).

En 2005, un match amical disputé sur le sol tunisien le 11 novembre s’est soldé sur un nul (2-2). La dernière explication entre les deux sélections lors de la CAN en Guinée Equatoriale s’est terminée également sur un nul (1-1).

En 2011, lors du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) au Soudan, les congolais, alors tenant du titre, se sont faits sortir par les tunisiens en quart de finale (0-1). Ce qui est tout de même encourageant pour les Léopards, c’est ce qu’ils n’ont pas perdu leurs trois dernières confrontations contre les Aigles de Carthage de la Tunisie.

En 2017, lors des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018, les Léopards de Florent Ibenge, à l’époque avaient perdu (2-1), à l’aller en Tunisie, et ont fait un match nul (2-2) à Kinshasa, pourtant ils menaient 2-0, jusqu’à la 78′.

A vrai dire, la Tunisie est toujours partie favoris et supérieure face à la République Démocratique du Congo.

Jienel Kambala