Mines: Les delivreurs des autorisations d’exploitation minière artisanale aux expatriés mis en garde par A. N’Samba kalamabayi

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

La ministre des Mines est arrivée ce vendredi 10 septembre 2021 à Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba, la capitale mondiale du cobalt.

Antoinette N’Samba Kalambayi qui n’est pas allé par quatre chemins a fustigé les comportements des Chefs des Divisons provinciales des Mines et Géologie qui s’adonnent à délivrer les autorisations d’exploitation minières artisanale aux expatriés, précisant que ceux-ci s’exposent aux sanctions, conformément aux textes en vigueur.

à Kolwezi, la patronne des mines a sensibilisé en outre les exploitants miniers artisanaux sur la présence des expatriés dans les sites d’exploitation artisane en violation de la Loi régissant le secteur minier congolais.

Elle a a cet effet rappelé à qui voulait l’entendre que ladite Loi devrait à tout prix être respectée en ce moment où le Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO ne ménage aucun effort pour instaurer un Etat de droit en République Démocratique du Congo. Ainsi, a-t-elle insisté, l’Etat de droit est synonyme du respect des Lois du Pays.

Antoinette N’samba Kalambayi est arrivée dans l’espace grand Katanga depuis le Lundi 06 septembre dernier pour sensibiliser les exploitants miniers sur le respect du code et règlement minier de la République Démocratique du Congo (RDC). À l’étape de Lubumbashi elle a visité quelques usines des sociétés minières.

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu