Conflits Teke-Yaka: Daniel Aselo Multiplie des stratégies en vue d’une cohabitation pacifique

Articles les plus lus

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022...

Le Vice premier Ministre en charge de l’intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières n’est pas du tout tranquille aussi longtemps que la quiétude n’est pas garantie dans la province de Maï-Ndombe, principalement dans le territoire de Kwamouth actuellement ensanglanté.

Ce dernier multiplie des réunions et peaufine des stratégies avec les différentes parties prenantes en vue des solutions idoines.

C’est dans ce cadre que le patron de la territoriale a réuni dans son cabinet de travail les chefs coutumiers et les trois gouverneurs de l’espace Bandundu autour du sujet.

En effet, Willy Itshundala du Kwilu, Jean-Marie Petit-petit du Kwango et Rita Bola du Maï-ndombe aux côtés des autorités coutumières Teke et Yaka, ainsi que les membres des comité provinciaux de sécurité et les responsables de l’Armée et de la Police, sous la coordination du patron de la sécurité nationale, ont décidé de mettre toutes les stratégies de dialogue ensemble, afin de sauver le grand Bandundu à feu et à sang.

Selon le service de communication du ministère de l’intérieur, qui livre cette information, des grandes résolutions sont attendues après cette série de rencontres qui se tient depuis le mardi à l’immeuble de la territoriale à Kinshasa.

Ce conflit qui remonte d’il y a quelques mois dans le territoire de Kwamouth opposant deux communautés, Teke et Yaka, a pris des proportions inquiétantes.

Selon plusieurs observateurs, cette situation serait causée par une main noire et des tireurs des ficelles qui veulent voir ces deux communautés s’entretuer.

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -

Dernières Actualités

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue de la présidentielle de 2023...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu le mercredi 20 décembre 2023,...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du Congo(RDC), sur les 863 échantillons...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo,...

Les articles similaires

DrcActu