Kinshasa : Plus question d’arrêter les conducteurs pour manque de permis de conduire (Général Kasongo)

Articles les plus lus

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022...

Le général Sylvano Kasongo, chef de la police de Kinshasa, vient d’interdire aux éléments de la Police de Circulation Routière ,d’arrêter les conducteurs pour manque de permis de conduire.

Dans une annonce faîtte ce mardi 4 octobre lors d’une parade, le commissaire divisionnaire adjoint de la PNC a rappelé à ces éléments, qu’il n’y a aucune raison d’arrêter les conducteurs jusque-là, à cause de permis de conduire, d’autant plus qu’il y a plusieurs années que le pays ne délivre plus de permis de conduire.

« (…)Jusqu’à présent, il n’y a pas de permis de conduire au pays. Toi tu vas demander le permis pourquoi ? Les permis ont expiré. Les autorités n’ont pas encore fait de nouveaux permis, nous attendons que le ministère des Transports le fasse. Toi tu vas demander ça pourquoi ? C’est pour le vol. Arrêtez ça », a dit d’un ton ferme, Sylvano Kasongo.

Il faut noter que , c’est depuis l’année 2017 que le vice-premier ministre, ministre de transports et voie de communications, José Makila, avait décrété le moratoire suspendant l’octroi de permis de conduire.

Mais Selon Chérubin Okende, le nouveau ministre de transport, les retards pris dans la délivrance du permis de conduire s’explique par le fait que la république se soit « retrouvée face à la problématique de mutualisation de tous les services qui participent, d’une manière ou d’une autre, à l’identification de la population, dont le processus de délivrance du permis de conduire ».

Ce membre du Gouvernement Sama Lukonde avait informé l’opinion publique que le processus de recrutement du partenaire pour la production des permis de conduire biométriques sécurisés avec puce, déclenché depuis 2017, avait atteint la phase de conclusion.

Senga Butela

- Advertisement -

Dernières Actualités

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue de la présidentielle de 2023...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu le mercredi 20 décembre 2023,...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du Congo(RDC), sur les 863 échantillons...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo,...

Les articles similaires

DrcActu