L’ennemi est loin de Goma, rassure Constant Ndoma

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), sont déterminées à protège la ville de Goma, ciblée par la rébellion du M23. C’est l’assurance donnée mardi 15 Novembre 2022 par le gouverneur militaire de la Province du Nord-Kivu, le Lieutenant Général Constant Ndima.

L’Exécutif provincial a indiqué que l’armée congolaise est dans sa contre-offensive pour répousser l’ennemi de la localité de Kibumba. Cette mise au point du gouverneur est venue mettre fin à la rumeur qui a circulée la journée de ce mardi, selon la quelle le M23 serait déjà à Goma.

L’autorité provinciale demande à la population de demeurer toujours vigilante et de ne pas céder à toute sorte panique.

«Cher compatriotes, je vous assure ici que, l’ennemi est loin de Goma, il n’a pas encore fait son entrée ici. Méfiez-vous de toute sorte de manipulation et de Fake news, voilà pourquoi je vous d’être trop prudent et trop vigilant» a dit Constant Ndima.

A lui d’ajouter «Nous demandons également à toute la population du Nord-Kivu de garder son calme. La République va prendre toutes ses responsabilités pour se rassurer que Goma ne tombe pas entre les mains nos ennemis».

Depuis le début des affrontements entre les FARDC et les terroristes du M23 à Kibumba, des nouveaux déplacements de la population vers la ville volcanique sont signalés.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu