Devant la diaspora congolaise en Chine, Félix Tshisekedi tacle ses opposants qui multiplient des actions de rue

Articles les plus lus

Depuis la Chine où il séjourne pour une visite officielle, le président congolais, Félix-Antoine Tshisekedi a taclé l’opposition qui depuis peu ne cesse de multiplier des manifestations de rue.

Au cours d’un échange avec la diaspora congolaise vivant en Chine ce jeudi 25 mai, à Beijing, le premier citoyen congolais a souligné que des leaders de l’opposition ne savent pas ce qu’ils cherchent à travers leurs actions politiques menées ces derniers mois.

Selon Félix Tshisekedi, l’opposition dénonce le processus électoral auquel ils se sont inscrits en prennant notamment des cartes d’électeurs. Ceci est un paradoxe d’après le Garant de la Nation.

« L’opposition ne sait finalement pas ce qu’elle veut. Elle a dénoncé des choses, elle a dénoncé la CENI, la Cour constitutionnelle. Finalement, ces mêmes opposants ont quand-même rejoint le processus. Ça me rappelle un peu 2018 lorsque les mêmes là étaient en train de dire nous ne voulons pas de la machine à voter, puis à une semaine des élections, on accepte la machine à voter. C’est la même chose : on dénonce mais le lendemain, on va s’enrôler et on prend la carte d’électeur. On ne sait pas ce qu’on veut » a dit Félix Tshisekedi.

Tshisekedi fils a rassuré encore une fois de plus que les élections se tiendront effectivement le 20 décembre prochain en République Démocratique du Congo, telle que prévue dans le calendrier électoral de la CENI.

Ce jeudi 25 mai 2023, les cadres de l’opposition Augustin Matata, Delly Sesanga, Martin et Moïse Katumbi ont protesté dans la capitale congolaise ,pour dire non au processus électoral

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu