« Tshisekedi a un problème personnel avec SK Della », vocifère Moni Della

Articles les plus lus

« Je proteste contre cet acharnement », réaction musclée de Moïse Moni Della, frère aîné de Salomon Kalonda Della (en détention) après la perquisition de la maison de leur mère biologique ce vendredi à Lubumbashi.

Cependant, l’opposant affirme que le président de la République, Félix Tshisekedi doit avoir un problème personnel avec son jeune frère.

Après que les renseignements militaires sont allés perquisitionner la maison de leur mère, l’ancien prisonnier politique sous le régime Kabila alerte l’opinion sur un éventuel traumatisme de la pauvre dame âgée de 85 ans.

« Notre mère habite un quartier hyper sécurisé, là où il y a la résidence du Chef de l’Etat à Lubumbashi. Même un fou ne prendrait le risque d’y promener les armes. Le président doit avoir un problème personnel avec Salomon Kalonda », a-t-il vociféré.

A part la famille biologique du conseiller de Moïse Katumbi, il y a également sa famille politique qui dénonce une dictature et des violations des droits humains sans précédent.

Ainsi, plusieurs organisations de la société civile sont montées au créneau pour fustiger le comportement des renseignements militaires. Dans un communiqué publié le 08 juin, les responsables de ces mouvements citoyens ont estimé que le régime Tshisekedi est à la recherche d’une version pour soutenir les accusations sur la détention illégale d’armes de guerre contre Salomon Kalonda.

Au même moment, ont-ils conclu, les militaires sont incités à poser des actes contraires à leurs devoirs toujours dans le but de clouer le bras droit du président d’Ensemble pour la République.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu