Rutshuru : 9 personnes décédées et 17 autres blessées lors de l’explosion d’un engin de guerre à Bwito

Articles les plus lus

Plus au moins neuf civils sont décédés et dix sept autres blessés lors de l’explosion d’un engin dans la nuit du mercredi au jeudi 20 juillet 2023 à Lubwe Sud, une agglomération située dans le groupement de Tongo dans le territoire de Rutshuru, en Province du Nord-Kivu.

Des sources de la société civile locale parlent d’une bombe abandonnée par les terroristes du Mouvement du 23 Mars (M23) et ramassée par un habitant de la place. A en croire Muzungu Malisava, secrétaire de la société civile de Lubwe, la mauvaise manipulation de cet engin de guerre serait à l’origine de l’explosion.

«La bombe a été ramassée par un jeune garçon se faisant passer comme un connaisseur dans la manipulation des engins explosifs, par mal chance la bombe explosée. Le matin de ce jeudi 20 juillet, nous venons de compter 9 mort et 17 blessés. Nous précisons que ce bilan reste encore provisoire» a confirmé Muzungu Malisava à Drcactu.cd.

Cet acteur de la société civile appelle la population du territoire en général et plus particulièrement celle de la chefferie de Bwito, a la prudence, en rappellant que leur territoire est victime des attaques du M23 et les miliciens d’autodéfense, appelés Wazalendo.

Il demande aux services chargés de déminage des engins explosifs de faire leur travail correctement dans le Bwito. Pour lui, les habitants doivent aussi alerter les services spécialisés au cas où un objet semblable à une bombe serait retrouvé.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu