Ligue 2 : Christian Kitingwa exige la montée au championnat d’élite des 6 clubs éligibles en fin de saison 2022-2023

Articles les plus lus

Une délégation des dirigeants de six clubs de la ligue 2 conduite par Christian Kitungwa, président du FC Tanganyika de Kalemi a rencontré le Comité de normalisation de la FECOFA -CONOR. Le rétablissement de leurs droits et la sollicitation d’une probable montée de leurs clubs qui ont fini haut la main la manche aller la saison passée, afin de jouer dans l’élite cette saison, ont constitué la matière essentielle lors de leurs échanges.

« Nous venons de rencontrer le CONOR dans la seule démarche de nos clubs de la ligue 2 qui ont été premiers au classement la saison passée. Au regard de la loi, nous avons fini la manche aller et la saison est valide. Dès lors que la saison est valide, c’est de droit qu’on arrive à jouer les play-offs pour qu’il ait des promus en ligue 1», a déclaré Christian Kitungwa, président du FC Tanganyika, à la sortie d’une réunion avec le Comité de normalisation -CONOR- à laquelle ont pris part différents dirigeants des six clubs, au siège de la FECOFA.  Il s’agit du FC MK, Tanganyika, Vutuka, OC Bukavu Dawa, Malole et Malekesa.

Devant le CONOR, les dirigeants de ces six clubs ont saisi la balle au bon, afin de déposer un mémo où ils ont exposé noir sur blanc leurs insatisfaction.

«Le championnat d’élite a déjà commencé et les six clubs concernés n’ont pas été satisfaits dans leurs droits. Raison pour laquelle nous nous sommes réunis et nous avons écrit ce mémo que nous avons déposé auprès du CONOR qui est très réceptif. Et il a promis de nous répondre incessamment parce que le championnat d’élite est encore au début, et il y a possibilité de faire quelque chose», a-t-il fait savoir.

A l’en croire, le CONOR avait soumis dans un passé ressent, une note technique qui donnait la possibilité des clubs ayant fini en peloton des têtes d’une saison de s’affronter en plays-off.

«Puisque nous sommes tombés sur une note technique que le CONOR lui-même avait proposé en son temps et qui donnait la possibilité aux clubs de s’affronter. Et nous sommes arrivés au point où nous nous disons qu’il y a une proposition. Et nous l’avons lue. Voilà pourquoi aujourd’hui nous voulons expliquer à travers ce memo déposé que notre besoin c’est simplement la montée. Et nous avons argumenté avec des textes qui autorisent la montée des clubs qui ont disputé la phase aller. Nous, notre saison est valide», a-t-il rappelé.

Ce, avant de conclure: «avant le début de la saison, il y a toujours eu des règlements qui stipule qu’en cas d’arrêt de la saison, les classes sont moindres. D’où nous allons une fois de plus nous revoir avec le CONOR cette semaine après qu’il ait analysé notre mémo et continuer les discussions».

R.B

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu